Freelance

Amis et amies Freelancers, si vous avez un jour ce jour de conversation avec un individu, fuyez-le sous peine de voir votre moral chuter subitement ! 

 

  • Salut Sara !
  • Salut !
  • Alors, parle-moi de toi, qu’est-ce que tu fais dans la vie ?
  • Bein en fait, plein de choses. J’ai 2 enfants dont je m’occupe, et côté professionnel, je suis rédactrice et traductrice Freelance.
  • Ah, t’es mère au foyer et ton hobby, c’est l’écriture en fait, c’est ça ?
  • Euh, non ! Je travaille de chez moi et j’aide les entreprises à atteindre leurs objectifs en matière de marketing et de communication !
  • Oui, mais tu viens de dire que tu étais Freelance…
  • Bref !
  • Nan mais remarque, c’est bien, au moins tu peux « bosser » en pyjama. C’est l’avantage ! Et en plus tu fais les horaires que tu veux. Remarque ça peut être cool.
  • Euhhh, c’est tout sauf cool de devoir faire le couteau suisse ! En plus de faire mon job, je prospecte, je fais l’admin, la compta, assure le suivi client !
  • Ah oui, quand même ! Mais t’en as beaucoup des clients ?
  • Et toi, t’en as beaucoup des questions dans le genre ?
  • Nan mais t’énerve pas. Remarque je te comprends, c’est quand même stressant d’essayer de vendre ses services toute la journée…Dis-moi, tu veux pas essayer de te trouver un vrai job ?
  • Mais c’est un vrai job ! 50 heures par semaine, c’est un vrai boulot !!!
  • Nan mais je veux dire, un bon CDI comme moi, ce serait quand même mieux. Si tu veux, je peux en parler dans mon entreprise, on est toujours à la recherche de téléprospecteurs. Les horaires sont sympas, tu verras, 8h-18h la semaine et 10h-19h tous les samedis. Bon le salaire, c’est le SMIC, mais l’avantage, c’est quand même les tickets restos.

Normalement, à ce stade, vous êtes proche de l’implosion. Je vous suggère donc… DE FUIR !

  • Je serai bien restée discuter plus longtemps mais faut que je retourne chez moi remettre mon pyjama , j’ai la popote à faire et des clients à contacter !
  • C’était vraiment sympa de discuter de tes passe-temps, à bientôt j’espère !

Intérieurement, vous vous dites : « non, non, noooooooon ! », mais évidemment vous répondez :

  • Oui, c’est ça, à bientôt !

C’est bien, vous êtes resté(e) ZEN jusqu’au bout, à présent, partez sans vous retourner…

armonioso-promo Save Save